soiree

Voilà, le mec chevelu au milieu, c’est ce qu’il fallait trouver dans cette soirée organisée par les amis de Chiaki.

C’était très touchant, en rentrant dans le studio de Shiori qui nous accueillait (à ma droite…Elle parle bien allemand ET anglais, très pratique), tout le monde s’est présenté en français après un « bonjour » en chœur, c’était vraiment sympa (ça va les clichés, mais merde, je suis un garçon sensible sous cette apparence d’homme des bois).

Bref. On a bu de la bière, de l’alcool local au pamplemousse, à la mangue, mangé des pizz’ Domino Pizza™ (ouais, ça calme question exotisme), du navet géant mariné à la coréenne, du riz soufflé salé au fromage, des croquettes de viandes, bref, c’était une petite fête sympa. Même le tapis a bu une partie de la bouteille de Bordeaux qu’on avait amené (et qui est passé au congélateur parce que trop chaude…).

Évidement, pas question de chaises dans 14 m², paye tes genoux en vrac, songe même pas à danser, malheureux ! Mais j’aurais rien eu contre cet appart, quoiqu’il soit un peu loin de la gare.

Justement, en en parlant, Shiori a cherché un peu sur le net avec un de ses potes. Le mec devant, avec le billet de banque à la main…la classe…il est dans l’immobilier, si j’ai tout compris: Il s’occupe de foutre à la porte les gens qui payent pas ! 😀
Toujours est-il qu’ils ont trouvés l’adresse d’un appart qui a l’air sympa, et surtout moins cher, ET SURTOUT SANS GARANT !!!
La plupart d’entre vous sait déjà que le soucis majeur est ici souvent de trouver un garant, à savoir un japonais (ou une entreprise) de la 40aine, travaillant et se portant caution, en somme.
Là, que nenni ! Cela dit, il reste les 2-3 mois de caution à avancer (sachant qu’ils n’en rendent qu’une partie, le reste part en « rénovation« ), le cadeau fait au propriétaire (« merci de m’louer ton appart’ m’sieur, tiens voilà 100 € cadeau !« …:-/…), les meubles à acheter (quelle sortie pour l’IKEA de Yokohama siouplait ?), etc.

C’est là que ça fait mal. Non seulement je suis en train de dilapider mon argent – ça file vite, entre transport et nourriture, achat des trucs qui manquent en informatique et se faire un tout petit peu plaisir (les restos sont vraiment pas cher, genre 8€= gavage…j’y reviendrais…)-mais en plus je misère avec la recherche d’emploi.

C’est un peu l’humeur pas glop du jour, vous pouvez vous en douter. Je vous épargne le reste de ma vie privée, de toutes façons rentrer chez soi avec 10¥ en poche ça fait déjà assez froid dans le dos…

Bon, allez, au boulot !

Advertisements