Tete poubellesUn weekend-end, il aura donc été décidé d’aller à la campagne. Rendez-vous à Kichijôji où forcement je me rends à pied, et forcement je me perds et arrive en retard au rendez-vous, Chiaki fait un peu la tronche et soudain….

Eh, c’est quoi ce truc dans la poubelle ?!

Ah la bonne blague…

田 舎

いなか, inaka, campagne

Barbecue 074

Bien, on part donc dans une des (sic…) voitures de Nino, un monstrueux 4×4 blanc (yeah ! P.I.M.P. of tha road, avec le R’n’B japonais et tout…).

Le chemin le plus long, c’est sortir de cette ville tentaculaire…ça avance pas, ça fini jamais…je comprends que le train soit si développé.

かわ, kawa, rivière / fleuve

Barbecue 004Au final, on arrive au lieu de barbecue : un auvent qui surplombe la rivière, ou le bois est prêt, l’assiette pleine de victuailles aussi, les allumettes, les gobelets, tout !

Très pratique…Donc, cassage de ventre, comme toujours (c’est lassant…nan, j’déconne !). Chou blanc, poulpe, frankforts, carottes, aubergines, soja, porc, bœuf, patate douce, konyaku…on fait sauter les nouilles jaunes dans la bière et le jus à la fin…burps !

Riviere_01

Pour digérer, on joue à des jeux de plage, on va en bord de rivière, traverse comme un bourrin (moi) ou une faon qui vient de naître (les autres). Je passe vraiment pour le pire ardéchois, à sauter pied nus de rochers en rochers, tout le monde regarde, c’est un peu la honte…un mec viens en nageant (eau à 15 degrés ?! il est fou ? @_@) me rejoindre sur un rocher, pensant peut être que je vais plonger tout habillé (lui, oui !).

J’en profite au retour pour m’ouvrir le pied assez copieusement, ça pisse bien le sang...et je m’aperçoit que se soigner en France est simple, mais que t’as pas forcement le même « pansement super-pratique qui le fait grave » partout dans le monde.

Riviere_02

Au retour, on passe dans une pire vallée ou il faut prendre les virages en 4 fois, et atteint…une GROTTE ! Je vais mettre les photos ailleurs, sur le blog spéléo, si ça branche quelqu’un : http://digyourownhole.blogspot.com

Après, fourbu, retour entrecoupé de glace, ramen…Je foire complètement mon adieu, j’avais pourtant préparé 2 phrases en japonais, mais je m’attendais pas à être débarqué en double file et perd mes moyens. Dommage 😦

Excellente journée quand même !

Advertisements