Toujours dans la série « marathon du film français », je savais pas trop si..enfin…

 

Director: Isabelle Mergault
Writer: Isabelle Mergault

Moi, ça m’angoisse de lire un truc comme ça^^’.

Michel Blanc confirme une fois de plus qu’il est très bon dans l’ours qui comprends rien aux femmes, avec un talent et une sensibilité touchante.

Un bon film français dans le genre, avec des seconds rôles tout aussi sympas… Medeea Marinescu est remarquable et émouvante en ex-brosseuse d’escaliers roumains reconvertie en éleveuse de poules (paye ta promotion sociale 😀 ).
J’aime beaucoup Wladimir Yordanoff, par exemple, déjà présent dans « Prête-moi ta main », abonné aux seconds rôles, dommage.

Je trouve que la France fait à nouveau des films sympas, familiaux, exportables….Non pas que ça fera faiblir mon envie de voir des trucs plus exigeants, mais ça fait du bien de pas voir que des trucs avec Daniel Auteuil qui regarde dans un coin et Isabelle Huppert scrutant le vase avec une fleur fanée dedans, comprenant que leur amour est fini depuis le jour où ils ont croisés leurs ex ensemble sur une plage de la Baule, ce passage constituant LE twist du film !

Bon…
Donc, je suis bon public et oui, je vous crotte, bande de groupuscules cinéphages fascisants !
3,36 / 5

Publicités