Mots-clefs

, , , ,

Mieux

Au Japon, les accents sont une vraie passion typographique. Pas de gateaux, des gâteaux : on n’oublie pas les circonflexes.
À défaut, on met des accents là où ils n’ont pas lieu d’être, prouvent encore une fois qu’en effet, le mieux est l’ennemi du bien (ça y est, je viens de rentrer dans le 3ème âge avec cette phrase, uh uh …)

Nb. C’est amusant de voir combien c’est répandu dans le paysage urbain, alors que c’est la misère à faire avec un clavier qwerty.

Lycee

Je jure que je n’ai touché à rien, c’était tel quel dans une pharmacie de Chofu

Publicités