Étiquettes

, , , , ,

Sur le quai
Jeunes japonaises à l’orée du suicide suite au décès du roi de la pop.

Un truc qui me fait rire, c’est le rapport à la mort des célébrités.
Non pas que rendre hommage à la mort de Maikeule soit forcement mauvais, même si personnellement je n’en ai rien à péter, non. C’est plutôt le fait que la mort entraine une sorte de nostalgie consumériste.
Les élèves sont un bon exemple : untel raconte comme quoi il pleura, l’autre réécoute les disques dans son iPod en songeant à l’état d’esprit du zombie mélomane. Alors quoi ?

Lydia Murdock – Superstar

Moi je rêve de chaussures.

Michael-Jackson-LA-GearPas exactement des LA Gear MJ, qui ont en partie coulé la boite dans les années 90 et qui puaient franchement du rivet, mais peut-être des modèles suivants, comme la KAJ ou la Catapult Light.

En échange scolaire en Allemagne, je me payais enfin les Karim-Abdul-Jabbar « mid » dont je rêvais, ces espèces de chaussures pour pied-bot avec les doubles lacets qui allaient bien et la bulle d’air qui semblait tellement fausse, pauvre barrette de plastique vaguement translucide coincé dans de la gomme EVA bas de gamme.

LAGear_KAJ-Rouge_Mid
Comme elles claquaient el bumbum en rouge !

Pourtant, elles étaient chères, les salopes, et malgré le fait que la semelle se fissura après un seul mois, sans même jouer au foot avec (combien de godillots le foot vous à t’il ravagé, bande de singes à deux pattes pousseurs d’étrons de cuir avec les pieds ? ), elle forçaient l’admiration de tout un chacun (avec en premier lieu, ma mère, épatée qu’on puisse encore amrché avec ces fers-à-repasser aux pieds) qui comme moi, feuilletait « 5 Majeur » l’œil luisant, se demandant qui c’était ce mec de Villeurbanne et bavant sur Russell Athletics et autres Zubaz.

On sent qu’un post va être chiant quand il s’enfonce dans la nostalgie à deux balles pour trentenaires ayant réussi dans la pub ou la finance.

[Bande son du demi-post : Jello Biafra & Mojo Nixon – Hamlet Chicken Plant Disaster.]

Aussi détestables soient-ils, aujourd’hui LA Gear revit grâce à eux.

Les couleurs sont atroces, mais après tout, la marque a toujours été d’un goût douteux.
Donc, j’achetais des enclumes pour piétons dribbleurs et snobait tous ces nazes qui portaient des Troop. Après quoi, une âme charitable m’en ramena une autre paire des États-Unis, et je du me résoudre à acheter des BK parce qu’on n’en trouva soudain plus.

La gear_noireCatapult

Je m’imaginais, comme c’est original, dessinant les prochains modèles de Karl Malone, avec sa basket bling-bling qui faisait de la lumière et en jetait avec son über-obscure technologie « catapult », mais bon, elle avait la classe.

Reebok_LXR_1Reebok_LXR_2
Comble de l’hédonisme trentenaire : mes riibouks.

J’envisageai vaguement de faire une école de design de chaussures avant de comprendre que pour cela, je passerais 5 ans dans une école-entrepôt de Romans, en Isère, a dessiner d’incertains instruments de tortures pour femmes en mal d’élégance italienne dans une criarde « Halle aux Chaussures », ce qui me dégoutait à jamais.

Reebok-Timetanium-1

JH cherche Chauss.RBK « Ventilators » de John Maeda, 200 ex. seulement.
Rémunération physique OK. Contacter la rédaction.

ewing02C’est le moment pour moi de vous encourager à visiter le blog de Gwen, si ce n’est pas encore fait.

Non pas qu’elle porte des 33 Ewing ou qu’elle partage cette passion, non, mais parce qu’elle écrit sur ce qu’elle pourrait être, alors que moi j’écris sur ce que j’aurais pu être si j’avais été moins pusillanime.

  • ICI : clique !

[Bande son de là, maintenant, de suite: Venitian Snares – In Quod.]

plier le genoux

Salaryman au bord de la vasectomie spontanée après annonce de la mort de Mickaël.

Revenons à Michael et les Japoniais.
On pourrait une fois de plus lâcher une logorrhée sur l’idiote tristesse qui ternit les visage de certains quand il est question du décès d’une personne populaire, mais ça serait injuste de les fustiger là-dessus, les Français étant champions hors catégorie du sentimentalisme, qui est au sentiment ce que le rococo est au baroque (ou ce qu’est l’aligot au vol-au-vent, pour prendre une image que Sylvain comprendra.).
Qui pleure encore au téléphone, si ce n’est la nostalgique de Cloclo ?

Coucher de mickael
Coucher de soleil mortifère en hommage à Jackson-le-jeune.

Le sentimentalisme japonais a un côté naïf, une sorte de compassion véritable, certes inutile et un minimum décorative, mais passagère et personnalisée dans le fond.
Il n’est pas compétitif comme le français (« c’est rien, ton truc, là : MOI, j’ai TOUS les disques de Coluche signés par le camionneur qui l’a fauché ! ») mais juste suffisamment extériorisé pour être socialement machiavelable (j’aime ce côté calculateur legerement involontaire, mais rapidement débusqué, c’est rafraichissant):

« Ah, toi aussi tu as mis Thriller dans ton iPod ?

…Moi je pleure à chaque fois que j’écoute la 13, et toi…

…ah bon…quoi, sur mixi?….Ah?… »

La classe.
Pas étonnant qu’on trouve des LA Gear dans tous les magasins.

Limbooooo

« Limbooooooo »….

NB : La plupart des photos de LA Gear sont de Sneakers.fr, merci d’y faire un tour au lieu de poser une question idiote.