Mots-clés

, , , ,

La section design et architecture semble être sortie du passé, pas tant ses élèves (bonnes, très bonnes, oh my fucking eyes !) que ses profs, dont on devine les tares dans les sujets imposés…

Je vous épargne les salles pleines d’ouvre-lettres en plexiglas et autres projets d’atroces d’assiettes en plastique affligeantes pour tous.

porte-verre

Le seul projet valable dans ce tas de merdes polluantes.

Sans quoi, quelques projets sortent du lot, au milieu. Un projet de cabine téléphonique à domicile comme dans les années 60, genre horreur revival en plastoc mastard BEIGE, exactement ce qu’il faut dans les maisons de poupée japonaises.

Chair phone

telephone de 12kilos

Le genre qui sert vachement pour tout ce temps où t’es seul à la maison et que ni tu ne manges, ni tu ne te lobotomises avec la télé imbécile, ni que tu ne dors. Donc jamais. Bienvenue au Japon.

Alors évidement, s’il s’agit d’un élan volontaire pour se foutre de la tronche du voisin qui a fait un de ces énièmes téléphones désignés comme un concept-car, c’est réussi.

D’ailleurs, qui a dit que l’humour n’avait pas de place dans la création ? L’université, c’est le moment d’en profiter, tu peux rigoler à la tronche du monde parce que ça ne te fait pas encore perdre un demi-million.
Rencontre du 3ème type

Les lampes, c’est Habitat en pire, si ce n’est ce projet de matelas cancérigène parce que blindé de câblage, juste histoire que tu puisses lire Gay Pied tranquille la nuit sans t’esquinter la vue avec une lampe de poche.

matelas lampetrucmuche en bambou

Un lien cause à effet ?

Aussi, un étonnant concept de cibleur de veines pour infirmières débutantes…au moins, ça change. C’est censé rassurer le client aussi, ce dont je doute…

set de picureDes chaises

Soudain, une pièce pleine de chaises en bois m’excite l’oeil; après 3 minutes, j’en ressors avec un mal au cul virtuel, les formes tarabiscotées ayant agacé mon hémorroïde imaginaire.

mal au culLe corbiusier - je t'aime

La dernière salle, le coup de grâce, c’est l’architecture. Le Japon digère encore son amour du Corbusier, et les maquettes en sentent le béton froid sans en trouver la grâce. En même temps, il y a peu de réalisations, et si j’étais callé en archi, je pourrais dire à quoi ces trucs ressemblent.

Neant architectural

Quoique certains ne ressemblent tout simplement à rien. Comme a-t’on osé proposer une telle merde ?

Direction la salle des tissus pour se remonter le moral…

Publicités