Étiquettes

, , ,

Daytime Drinking poster

Daytime Drinking est un film rythmé comme un coma ethilique.

Daytime.Drinking.chambre.jpg

Peu de soubresauts, une platitude extrême et 98% de non-dits qui font que les films asiatiques se sont taillés une réputation prout-prout dans les années 90. C’est difficile à supporter si on s’attend à un minimum de trame narrative, surtout que le titre pourrait laisser entendre une comédie bien rythmée.

Daytime.Drinking.route.jpgDaytime.Drinking.clope.jpg

Non, là vous avez droit aux tribulations de Lee, lâchés par ses potes encore plus poivrots que lui, coincé tour à tour dans une pension de montagne désagréable, dans le bus avec une pénible Dyke à ses cotés, un bord de mer miteux…il croise toujours les mêmes personnes, et le malaise qui en découle ressort aussi sur le spectateur, moi pour l’occasion.

Daytime.Drinking.je pisse.jpg
Daytime.Drinking.shibal.jpg

C’est juste vers la fin que ça prends un peu (l’actrice du bus est terrible) mais…Ça peut être pris comme une réflexion sur le désœuvrement et l’alcoolisme passif, mais bon, 1h42 de gens qui se les gèlent, boivent du soju, fument des clopes à la chaine et ont des conversations trépanantes, c’est long.

Bof, même si l’effort était louable.

Daytime.Drinking.nice body.jpg