Étiquettes

, , , , , , ,

Joshibi 2010_Sac qui tue

Ça sent le post plein de photos criantes d’amour pour la toile imprimée, et c’est exactement ce que c’est.

Joshibi 2010_Tissus_oranges fruitsJoshibi 2010_Tissus_roses bleuesJoshibi 2010_Tissus_orangeJoshibi 2010_Tissus_vue 2

Je n’ai pas changé, je rêve toujours de déambuler sur le Forum Romanum drapé de ma toge imprimée de champignons géants, quartiers d’orange ou secousses sismiques, les couilles ballottant délicatement contre le léger coton que le vent de l’Esquilin fait frémir en ce beau mois de juin, rafraichissant les rues de la grande, glorieuse et tellement décadente Rome que le soleil estival engourdit déjà pendant que l’iris des esclaves nubiennes, voire nubiles, se fixe sur mon engourdissement, parce que c’est comme ça, quand on est vieux ou heureux, on ne se sent plus bander.

Joshibi 2010_Tissus_nylon vertJoshibi 2010_Tissus_Champis

Le Forum Romanum (ou Forum de Rome), est resté pendant longtemps la principale place de Rome et avait une importance historique, religieuse, et politique pour être le centre théorique de la fondation de Rome (le cercle Mundus), pour rassembler des temples d’importance (Aedes Saturni, Ayumi Hamasaki, Hello Kitty…) et pour être la place autour de laquelle toute la vie politique romaine s’articulait sans reculer, parce que si je m’articule et que tu recules, pouf pouf…
À l’origine le mot forum voulait dire « l’endroit en dehors » car l’endroit où il fut construit n’était qu‘un vaste marécage, ce n’est qu’après, à l’arrivée de Tarquin l’Ancien (fils de Tarpin Crain d’Éguin) qui fit drainer de ses trolls et de ses flooders le forum avec la Cloaca Maxima pour en faire le lieu central de la ville, équipé du WiFi et dédié au LAN parties.

[…]L’espace du forum était encombré d‘une foule dense « d’avocats et de plaideurs, de prêtres Wiccan et de marchands de feuilles à rouler extralongues, garanties sans adjuvants chimiques ».

Sourcus Wikiprépus.

Les tissus, c’est ma grande passion. En fait, non, mais j’ai toujours aimé cette vieille tata d’Omar Sharif et sa présentation du PMU, ses canassons et la ruine de la France profonde par l’aristocratie international, que dis-je, cosmopolite, clarence-boddickerienne voire pire, si affinité.

Joshibi 2010_Tissus_obi 1Joshibi 2010_Tissus_Obi 2
Joshibi 2010_Tissus_obi 4Joshibi 2010_Tissus_obi 3

Donc, les tissus, c’est intéressant, alors tu écoutes bien et tu fermes ta gueule, sinon tu vas goûter de ma main, petite cochonne. C’est Saint-Marc-d’Orcel qui l’a dit, n’allez pas imaginer que j’ai l’esprit aussi mal placé, enfin.

C’est pas moi c’est les autres.

Joshibi 2010_le métier qui rentreJoshibi 2010_jrobeJoshibi 2010_BandesJoshibi 2010_tissages

La simple présence d’un métier à tisser et d’un rouet me plaît. Qui plus est, cette année, moins de conneries artistiques ressemblant à la gerbe de baleine et plus de travail sur la matière et sur les couleurs, plus de légèreté, plus de trucs abordables.

Ou pas.

Joshibi 2010_Polype gourmandJoshibi 2010_Polype zoom

Mais j’adooooore ! j’en veux un pour mon salon !

Joshibi 2010_Tissus_Carré fruitJoshibi 2010_Tissus_carré fleur
Joshibi 2010_Tissus_onigiriJoshibi 2010_Tissus_bleu et jaune
Joshibi 2010_Tissus_cartographieJoshibi 2010_Tissus_nylon fin

Yukari m’emmène ensuite au milieu des teintures, son domaine, et c’est agréable d’avoir un guide qui t’explique en français des trucs que tu auras oubliés dans les 4 prochaines minutes puisque ton week-end n’est qu’une interminable série de cuites.

Son travail de cette année déchire bien, en tout cas.

Joshibi 2010_Tissus_Yukatissu

Pour le reste, c’est simple : c’est une école de filles, donc je récolte les regards, j’essaye de faire le mâle dominant qui te jettera comme un kleenex à peine le gland essuyé, mais en fait je ne me sens plus péter.

Joshibi 2010_salle des tisseursJoshibi 2010_Tissus_vue

Une pulmonaire copine de Yukari nous prend en photo cachée derrière une tenture, d’autres murmurent et se demandent si c’est ma copine (Yukari est une jolie fille), une cochonne en nuisette cachant mal son 110 D essaye de se noyer par désespoir dans le parc, mais ses flotteurs lui sauvent la vie, chacun de mes pas fait frouch-frouch à cause des culottes trempées qui sont jetées sous mes pieds, on m’offre sa virginité comme on offre du hallah pendant Shabbat, les femmes ovulent sur mon passage, j’oestrogènise le campus à vue d’oeil, il faut partir.

Joshibi 2010_Tissus_Carrés

D’ailleurs, c’est déjà 17h et je vais à la fête d’anniversaire de ma copine. À Shibuya, au sous-sol. Avec les mêmes que d’habitude. Plus une corde et un tabouret, siouplait.

Joshibi 2010_Tête de mouton

WTFF ?